Forum Meyrin – Suisse : matali crasset – interactions végétales

7 octobre 2014

23 septembre – 7 novembre 2014

En parallèle de l’installation “Le blobterre de matali”, pensé pour le centre Pompidou, le Forum Meyrin accueille un autre proposition de matali crasset.

matali crasset, interactions végétales, installation, Forum Meyrin, all credit photograph : Laurent Barlier

Cette exposition à Meyrin de matali crasset s’articule donc autour de deux propositions  dont le végétal est la trame.

Interactions végétales formule des hypothèses de vie autour du jardin. Le jardin est un cadre privilégié, cadre spatial et réel à l’intérieur duquel le bien vivre ensemble peut s’installer, s’expérimenter, se vivre sur la durée.

L’espace est occupé par un archétype de maison : une  maison fabriquée, icône de l’espace domestique, la penderie réalisée pour Ikea est utilisée comme trame métallique et industrielle. Elle forme une double peau, qui laisse passer le regard, devient tuteur de végétal imprimé et porte tout ce qui est nécessaire à la monstration : écrans, pages du journal, éclairages..

A l’intérieur de cette maison serre, on peut rentrer en intimité avec mes travaux et hypothèses, se poser pour regarder les animations assis sur des poufs.

L’extérieur de la maison devient un support de questionnement sur notre désir de végétal. Des questions, des textes, des schémas placés en vis à vis avec les initiatives de la ville en matière de jardin distribuées tout autour de la maison sur les murs.

J’aime à penser que l’exposition permettra de se poser plus de questions que d’avoir des réponses à l’image de l’évolution du rôle du designer qui interagit avec les évolutions de la société et qui n’est pas seulement u’un “problem solver”.

Lire la suite de cette entrée »

Designerbox ≠16 : matali crasset

6 octobre 2014

matali crasset, bad boys,

matali crasset has designed an exclusive wall clock collection fro Designerbox.

Time that is everywhere – in our smartphones, on our screens, in the city … slowly clocks disappear from our life and yet as Gaston Bachelard, the famous philosopher, stated « it is the heart that beats in the house.  »

matali captured this object, going against the digital world – that she knows well – and diverts its daily usages to reaffirm that the time is also a way « to know ourselves better, to assert our personality, and gradually find our uniqueness. »

matali crasset, bad boy at Le Verre Volé – Paris,  designerbox

For designerbox, matali also plays with the spirit of collection! 5 different models were delivered randomly to designerbox’s subscribers. Bad Boy arto, Bad Boy with romantic eyebrowns, Bad Boy with a black eye, Bad Boy with a 3 days stubble, Bad Boy dandy… And as every month, they form a unique collection, thus produced for this month exclusively with only a small additional amount of each for those who will try to complete the full set !

An animation around the bad boys

Lire la suite de cette entrée »

Lycée François Rabelais – Ifs : matali crasset – L’Île Flottante

1 octobre 2014

matali crasset, L’ïle Flottante, Lycée François Rabelais des métiers de l’hôtellerie restauration et de la boulangerie, Ifs,  with agence Pièces montées, credit photograph : François Piron

At the Lycée des Métiers de l’Hôtellerie Restauration et de la Boulangerie* François Rabelais at Ifs in Lower Normandy, the designer matali crasset cooked-up and designed this Ile Flottante, an exclusive area where people meet and debate around culinary activities, discussing potential and undeveloped ideas. Within this brightly-lit space of 140 m2, mostly opening onto two outdoor patios, both the students and teachers are encouraged to step outside the purely professional setting to make, invent and share ideas, to change
the scenery…

As matali crasset points out: “I designed this île flottant using notions of converging, malleability, mobility and creativity”. The yellow background symbolizes energy, passion and drive, and the white units represent partitions and seating areas which can be moved around to create and change the space. Each person can adapt it to their personality and arrange it to

their individual needs. Here everything can be shifted around, re-positioned, endlessly forging different layouts, different spaces corresponding to the equally numerous ways of working, learning and exchanging.

Lire la suite de cette entrée »

Chamber – New York : cathédrale végétale

11 septembre 2014

A project commissioned by Studio Job for Chamber

more soon

www.chambernyc.com

Concrete by LCDA / Paris Design Week 2014 : concrete set with Superpitcher

29 juillet 2014

dans le cadre de la soirée officielle de clôture de la Paris Design Week

jeudi 11 septembre 2014

Ateliers Tersi : matali crasset – la vie en technicolor

11 juin 2014

matali crasset signe la première collection pour les Ateliers Tersi, éditeur de chaussures pour femme disponibles uniquement sur internet.

matali crassset, la vie en technicolor,  Ateliers Tersi, credit photograph : matali & Véronique Crasset

matali crasset, La Capricieuse, Ateliers Tersi, 2014

Le concept Ateliers Tersi est de concevoir, fabriquer puis distribuer des chaus sures pour Femmes par internet. Ça s’est déjà fait… Mais voici la différence : des collections éphémères conçues tous les trois mois par un artiste.

Ces artistes sont invités à créer une collection capsule de 4 paires de chaussures en séries limitées et fabriquées en France. L’idée c’est de partager ce processus de création sur le site internet.

Pour cette première édition, matali crasset s’est inspirée de la vie urbaine dans son dynamisme, sa splendeur et sa féminité existentielle. Ville et femme se répondent et se construisent au contact l’une de l’autre. La ville devient un riche terreau pour la citadine qui est en perpétuel mouvement.

matali crasset pour Ateliers Tersi, une édition de souliers qui met à l’honneur le cuir, matière noble, rassurante, et les trois couleurs primaires illustrant l’évidente puissance de la vie.

Lire la suite de cette entrée »

Les arts décoratifs – Paris : les jouets en bois suédois

5 juin 2014

exposition du 19 juin 2014 au 11 janvier 2015

scénographie

”La scénographie propose un monde à part entière pour donner à voir et magnifier cette collection de jouets en bois suédois. Ce monde à la particularité d’être uniquement généré avec la forme d’un tube qui symbolise le tronc d’arbre. L’association de tubes évoque tout à tour, un arbre, un nuage, une maison… objets qui créent des éléments de contextualisation pour lire les jouets ensemble et qui explicite la thématique choisie pour les regrouper.

matali crasset, scénographie “Les jouets en bois suédois”, Les arts décoratifs, Paris, crédit photographique : Luc Boegly

Cette association de tubes forme un langage graphique singulier et fort utilisé en complémentarité des volumes en 3D. Il est présent sur les vitrines, sur les éléments de signalétique mais aussi entre chaque vitrine pour enchanter l’espace dans sa totalité.

Les vitrines sont toutes sur un socle vert, base commune pour des paysages différents et toile de fond complémentaire du bois qui est la couleur dominante des jouets.

Tubuland est aussi un terrain d’expérimentation numérique proposé aux enfants qui sont invités à le continuer dans le centre de l’exposition, dans la salle multimédia. En créant leur propre organisation de tubes ils composent de nouveaux éléments de ce monde. Le monde se complétera ainsi tout au long de l’exposition.

matali crasset, tubuland, jeu numérique, développement La Company

Ils participent ainsi tous ensemble, à la création d’un monde singulier. La contrainte de la construction avec une seule forme permet de s’écarter de la réalité et invite l’imaginaire.”

matali crasset

www.lesartsdecoratifs.fr

matali crasset for Okaidi : Picoland 2

30 avril 2014

second collection designed by matali crasset for Okaidi

In the wake of the success of the first Picoland collection launched last spring, Okaïdi renews its collaboration with the designer matali crasset.

This collection is built on a shared philosophy of making fashion that is designed for and accessible to everyone.

With Picoland, Okaïdi and matali crasset add spark to children’s lives! The geometric shapes sparkle as they dance, whisking children away on a journey through a world bursting with optimism. This second collection introduces new characters, to help children easily identify with and take part in this wonderful world.

« For Okaïdi, I created a fictional world. It’s a world built around a diamond, a fun and unique shape that generates an entire alphabet of « pico » shapes which add more spice to life! Picoland opens the door to a whole new world with its own animal and plant life, lands- capes, and inhabitants. »

credit photograph : Okaidi & matali crasset

Lire la suite de cette entrée »

Scénographie du 59ème Salon de Montrouge

29 avril 2014

commissaire : Stéphane Corréard

du 30 avril au 28 mai 2014

scénographie du 59ème Salon de Montrouge, toutes images, crédit photographique : Fabrice Gousset

”La scénographie de Montrouge est sous le signe de la diffusion de l’énergie, la matérialisation du flux créatif de ces jeunes artistes qui se disperse dans tout l’espace.

Un système graphique jaune moitié éclair, moitié arborescence qui met en tension et dynamise les circulations et les inter-espaces.

Ce flux apparaît dès l’entrée au sol il se déplace d’abord à l’horizontal, il se divise en deux pour former les deux allées principales.

Puis se subdivise de nouveau auprès de chaque espace d’exposition mais cette fois en vertical.

Lire la suite de cette entrée »

Salone del mobile 2014 : matali crasset in Milano

6 avril 2014